Quatre enfants tués par des tirs au mortier dans le Sinaï

Quatre enfants ont été tués samedi dans une attaque au mortier sur leur maison dans la péninsule du Sinaï. Il s'agit, selon des responsables des services de sécurité égyptiens, d'une opération d'insurgés qui visait des soldats.

L'attaque a eu lieu dans la ville d'El-Joura, dans le nord du Sinaï, considérée comme un fief des islamistes extrémistes qui ont tué des centaines de membres des forces de l'ordre depuis un an. Outre les quatre enfants tués, âgés de moins de quinze ans, l'explosion a fait quatre blessés.

Au moment de l'attaque, des soldats et des policiers perquisitionnaient dans le secteur, au lendemain de la mort de deux officiers supérieurs abattus alors qu'ils rentraient chez eux en voiture dans le nord de la péninsule.

Depuis la destitution en juillet 2013 du président islamiste Mohamed Morsi, l'Egypte a connu une vague d'attaques revendiquées par des jihadistes visant les forces de l'ordre, surtout dans le Sinaï.

Ces derniers expliquent frapper en représailles à la sanglante répression des pro-Morsi, menée par les autorités installées par l'armée, qui a fait plus de 1400 morts. Selon le gouvernement, plus de 500 policiers et soldats ont péri dans de multiples attentats en Egypte.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus