Réouverture des ambassades américaines dimanche, sauf à Sanaa

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi la réouverture dimanche de leurs missions diplomatiques au Moyen-Orient et en Afrique fermées à la suite de menaces d'Al-Qaïda. Ils ont précisé que leur ambassade au Yémen n'était pas concernée par la mesure.

La porte-parole du département d'Etat Jennifer Psaki a précisé dans un communiqué que le consulat américain dans la ville pakistanaise de Lahore resterait lui aussi fermé après que son personnel non-essentiel a été évacué vendredi à la suite de "menaces".

La vingtaine d'ambassades fermées en raison de "menaces" du réseau extrémiste se situent au Moyen-Orient et en Afrique.

Faisceau de menaces à Sanaa

Selon Mme Psaki, 18 des 19 ambassades et consulats soumis à cette fermeture rouvriront leurs portes dimanche, premier jour de la semaine dans la plupart des pays musulmans.

Mais, a-t-elle déclaré, "notre ambassade à Sanaa, au Yémen, restera fermée en raison d'inquiétudes engendrées par un faisceau de menaces d'une éventuelle attaque terroriste émanant d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique".

"Notre consulat à Lahore, au Pakistan, qui a aussi été fermé en raison d'une autre menace, restera lui aussi fermé", a-t-elle ajouté.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus