Scientifique nucléaire tué: Téhéran accuse Washington et Israël

Un responsable du site nucléaire iranien de Natanz a été tué mercredi par l'explosion d'une bombe placée sur sa voiture. Téhéran a immédiatement mis en cause les Etats-Unis et Israël et affirmé que l'assassinat de scientifiques n'arrêterait pas le "progrès" nucléaire."Aujourd'hui, ceux qui prétendent combattre le terrorisme visent nos scientifiques, mais ils doivent savoir que ceux-ci sont plus déterminés que jamais (...) à avancer sur le chemin du progrès scientifique", a déclaré le vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes