Simonetta Sommaruga demande à l'Italie d'enregistrer les réfugiés

Simonetta Sommaruga demande à l'Italie de respecter les obligations du système Dublin et d'enregistrer les réfugiés. La conseillère fédérale se montre en même temps prête à discuter d'une clé de répartition pour envoyer les réfugiés dans différents Etats Dublin.

La Suisse est également prête à soutenir l'Italie, a déclaré la ministre lors de son arrivée à Luxembourg. Une aide dans le domaine du personnel ou de l'enregistrement des migrants est envisageable. "Mais l'Italie doit d'abord respecter ses obligations," a ajouté Mme Sommaruga avant la rencontre des ministres de l'intérieur de l'Union européenne.

La Suisse a envoyé une lettre en ce sens à Bruxelles à la mi-septembre. Elle demande que l'Italie remplisse pleinement ses obligations dans le cadre de l'accord Dublin et enregistre tous les requérants d'asile. La France, l'Allemagne, la Pologne et la Grande-Bretagne se sont également plaintes auprès de la Commission européenne.

Aide de tous

Le problème ne peut être résolu qu'avec l'aide de tous, a estimé la ministre du Département fédéral de justice et police. "La majorité des réfugiés n'arrivent pas dans un premier temps en Europe", a indiqué Mme Sommaruga en faisant référence "aux conditions catastrophiques" en Libye subies par de nombreux migrants.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus