Singh appelle au calme après le viol d'une étudiante

Le premier ministre indien Manmohan Singh a appelé au calme après plusieurs jours de manifestations contre le viol collectif d'une étudiante. Ce fait divers secoue l'Inde depuis plus d'une semaine."Il y a une colère et une angoisse réelles et justifiées après cet événement atroce", a déclaré le chef du gouvernement dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi, qui appelle la population "à la paix et au calme". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus