Six mois après le séisme du 11 mars, les Japonais se recueillent

Les Japonais se recueillaient dimanche dans la vaste région du Tohoku, dans le nord-est de l'archipel, ravagée il y a six mois jour pour jour par le séisme et le tsunami du 11 mars. Les deux catastrophes ont fait quelque 20'000 morts et disparus.Dès l'aube des silhouettes priaient à Minamisanriku, l'une des agglomérations côtières les plus meurtries par ce désastre dont tous les Japonais se souviennent avec effroi un semestre après. Dans toutes les villes et bourgades du Tohoku frappées par cette catastrophe naturelle, doublée du pire accident nucléaire en 25 ans à Fukushima, des cérémonies de recueillement avaient lieu depuis la veille. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus