Syrie: la répression a fait plus de 2700 morts

Des affrontements violents opposent depuis trois jours les militaires syriens à des déserteurs dans la ville de Rastan. Le régime accusant Washington d'encourager la violence dans le pays, l'ambassadeur des Etats-Unis, Robert Ford, a été houspillé jeudi par des manifestants pro-régime à Damas.Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les tirs de mitrailleuses lourdes retentissaient jeudi à Rastan, au nord de la ville de Homs (centre), pour la troisième journée consécutive alors que l'armée mène une vaste opération pour traquer les déserteurs. "Les combats ont fait 40 blessés de part et d'autre", a affirmé cette organisation basée en Grande-Bretagne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus