Syrie: le beau-frère d'Assad et un ministre tués dans un attentat

Trois hauts responsables syriens, dont le beau-frère du président Assad, ont été tués mercredi dans un attentat qui a pris pour cible le coeur de l'appareil sécuritaire à Damas. Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé de reporter à jeudi un vote sur une résolution des Occidentaux.L'attaque suicide a été revendiquée par deux mouvements, Lioua al-Islam, un groupe islamiste dont le nom signifie "La brigade de l'islam", et l'Armée syrienne libre (ASL). Elle a causé la mort du vice-ministre de la Défense, le général Assef Chawkat, beau-frère de M. Assad, du ministre de la Défense, le général Daoud Rajha, et du général Hassan Turkmani, chef de la cellule de crise mise en place pour mater la révolte. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus