Syrie: le massacre de Treimsa visait "déserteurs et militants"

La mission d'observation de l'ONU en Syrie a indiqué samedi que l'attaque perpétrée jeudi par l'armée à Treimsa "semblait viser des groupes et des maisons spécifiques, en majorité de déserteurs et de militants". L'assaut a fait au moins 150 morts, selon une ONG syrienne."Il y avait des mares de sang et des taches de sang dans les pièces de plusieurs maisons, de même que des douilles", a indiqué dans un communiqué la mission, après qu'une équipe d'observateurs s'est rendue sur place. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes