Syrie: les rebelles se désengagent du plan Annan sauf si l'ONU agit

L'Armée syrienne libre (ASL), essentiellement constituée de déserteurs, a estimé samedi n'être plus tenue par son engagement au plan de l'émissaire international Kofi Annan, à moins que l'ONU n'agisse pour mettre fin aux violences du régime. Elle en appelle au Conseil de sécurité.Les forces du président Bachar al-Assad ont commis vendredi l'attaque la plus meurtrière en Syrie depuis l'entrée en vigueur de la trêve en tuant plus de 90 personnes, dont des dizaines d'enfants, à Houla, selon l'opposition au régime. /SERVICE


Actualisé le