Syrie: plus de cent morts lundi, Ban Ki-moon lance un ultime appel

Le plan de paix de Kofi Annan semblait compromis lundi, à la veille du retrait prévu des forces du régime des villes. Des bombardements ont tué de nombreux civils à Latamna, selon l'opposition. Des tirs en provenance de Syrie ont fait des blessés en Turquie.Au moins 101 personnes auraient perdu la vie lundi, dont 74 civils, 19 membres des forces gouvernementales et huit rebelles, selon le décompte de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Fait rare depuis l'éclatement de la révolte en Syrie, les hélicoptères de l'armée ont bombardé lundi soir Kafarzita, dans le centre du pays, où se déroulaient au sol des affrontements entre armée et rebelles, a informé l'OSDH. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes