Syrie: poursuite des violences malgré les observateurs

La présence des observateurs internationaux n'a pas enrayé la spirale de la répression en Syrie. Les forces de sécurité ont tué au moins 21 personnes jeudi, y compris dans des villes ou les représentants de la Ligue arabe étaient en mission.Après Homs mardi et mercredi, des observateurs se sont rendus dans d'autres foyers de la révolte: Deraa, Hama, Idleb et près de Damas. Leur chef avait estimé mercredi qu'il n'y avait "rien d'alarmant" à Homs, haut-lieu de la contestation, dont certains quartiers ont été la cible d'une violente répression, selon des ONG. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes