Traditionnelles scènes de crucifiement aux Philippines pour Pâques

Comme chaque année lors des cérémonies du Vendredi saint, des catholiques philippins ont rejoué les dernières heures de Jésus Christ, en se faisant clouer sur la croix ou en se flagellant. Cette dévotion poussée à l'extrême est pourtant réprouvée par l'Eglise des Philippines.Les touristes sont venus en masse à San Fernando, à 90 minutes de route au nord de Manille, pour assister à ces scènes sanglantes de la Passion du Christ. Sous un soleil brûlant et sur un terrain vide en bordure de la ville, de longs clous ont été enfoncés dans les pieds et les paumes des mains de quatre hommes, qui se sont succédé sur la croix, devant un parterre de fidèles en prière. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes