Triomphe attendu du "oui" au référendum constitutionnel en Egypte

Le "oui" au référendum constitutionnel en Egypte devrait sans surprise remporter une écrasante majorité. Les nouvelles autorités y voyaient jeudi une caution populaire à la destitution, il y a six mois, du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée.

Jeudi soir, la présidence égyptienne a fait état d'une "forte participation" lors du scrutin de mardi et mercredi. Elle a évoqué dans un communiqué "une belle journée pour l'Egypte et la démocratie", sans pour autant donner de taux de participation.

Le porte-parole du gouvernement, Hani Salah, avait indiqué mercredi que les autorités espéraient "une participation de plus de 50%". Selon l'agence officielle Mena, la participation a été de 39% dans 20 des 27 provinces du pays, dont les plus peuplées comme celle du Caire.

Le quotidien gouvernemental "Al-Ahram" avait auparavant affirmé que le "oui" atteignait "90%". La Constitution élaborée sous Mohamed Morsi en 2012 avait recueilli 64% de "oui", mais seuls 33% des électeurs s'étaient déplacés. Les résultats définitifs sont attendus d'ici samedi soir.

"Plébiscite"

Ce référendum sur la nouvelle Constitution, une révision sans changement majeur de la précédente, s'apparente surtout à un plébiscite pour le très populaire nouvel homme fort du pays, le général Abdel Fattah al-Sissi. Ce dernier a annoncé qu'il se présenterait à la présidentielle si "le peuple le réclame".

Lorsqu'il a annoncé le 3 juillet l'éviction de Mohamed Morsi, il a assuré répondre au souhait de millions de manifestants ayant réclamé son départ le 30 juin, mais les pro-Morsi, réprimés dans le sang, l'accusent d'avoir mené un "coup d'Etat".

Le scrutin de mardi et mercredi, par lequel les nouvelles autorités cherchent à obtenir une caution populaire selon les experts, est "aussi un référendum sur le 30 juin", a estimé Hani Salah.

La coalition pro-Morsi a dénoncé, jeudi encore, la "mascarade" du référendum. Elle a également appelé à de nouvelles manifestations.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes