Tripoli: les corps de 15 migrants africains découverts en mer

Quinze corps de migrants africains ont été découverts dimanche en mer près de Tripoli, à côté d'un canot pneumatique éventré. Cette catastrophe survient neuf jours après le naufrage d'une embarcation qui a coûté la vie à quelque 170 migrants clandestins.

"Lors d'une patrouille de routine, nous avons découvert quinze corps de migrants africains flottant à 15 km de la côte" au large de la localité d'Al-Qarabole (60 km à l'est de Tripoli), a indiqué un agent des garde-côtes, Abdellatif Mohammed Ibrahim.

"Ces corps, dont ceux de deux femmes et de deux enfants, flottaient à côté d'un canot pneumatique éventré", a ajouté M. Ibrahim. Selon lui, d'autres pourraient avoir sombré en mer, face à Al-Qarabole, qui a déjà été le lieu d'un drame la semaine dernière.

Le 22 août, les garde-côtes libyens avaient annoncé que 170 migrants clandestins originaires d'Afrique subsaharienne étaient portés disparus après le naufrage de leur embarcation au large d'Al-Qarabole. Ils ont retrouvé les 170 corps sans vie trois jours plus tard.

/ATS


Actualisé le