Kaboul: trois Américains tués lors d'une fusillade dans un hôpital

Trois ressortissants américains ont été tués jeudi lors d'une fusillade dans un hôpital de Kaboul géré par une ONG américaine, ont annoncé le ministère de l'Intérieur afghan et des sources hospitalières. Les motivations du tireur, un policier, demeurent obscures.

"C'est avec une profonde tristesse que nous confirmons que trois Américains ont été tués", a indiqué l'ambassade américaine à Kaboul sur son compte Twitter. Une femme membre du personnel médical a également été blessée.

"L'assaillant fait partie de la police", a précisé le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, Sediq Sediqqi. Les autorités afghanes avaient dans un premier temps indiqué qu'il s'agissait d'un garde.

Responsable de la sécurité

L'attaque a eu lieu vers 10h00 dans un hôpital géré par l'organisation Cure International, basée à Lemoyne, en Pennsylvanie. Le policier, affecté à la sécurité de l'hôpital, se trouvait apparemment à l'extérieur de l'établissement et "a ouvert le feu sur des étrangers qui (y) entraient (...)", a ajouté M. Sediqqi.

"L'assaillant a lui-même été blessé et interpellé par la police", a expliqué le ministère de l'Intérieur. Les raisons qui ont motivé cette attaque ne sont pas claires.

L'établissement d'une centaine de lits compte 27 médecins et 64 infirmiers qui traitent quelque 37'000 patients par an, selon des informations publiées par Cure International. Présente dans 27 pays, cette ONG est notamment spécialisée dans la prise en charge des enfants.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes