Trois morts après de violents orages dans le sud de la France

Trois personnes sont mortes et trois autres sont portées disparues après les violents orages qui se sont abattus dans le sud de la France sur le département de l'Hérault. Les victimes ont été emportées par les eaux dans un camping de Lamalou-les-Bains, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Une petite rivière longeant un camping de ce village thermal s'est transformée en torrent et a emporté des camping-cars et des caravanes. "Une montée rapide des eaux a provoqué la rupture d'un embâcle", selon la préfecture. Un homme et deux femmes ont été retrouvés morts tandis que deux femmes sont portées disparues.

Quelque 150 personnes ont été prises en charge dans la zone. Plus de 25 sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

Dans le Gard, également touché par de violents orages, une personne était portée disparue jeudi. "Une personne franchissant un pont à pied serait portée disparue à Saint-Laurent le Minier, une personne âgée entre 75 et 80 ans. Ce point fait l'objet de vérifications", a indiqué la préfecture.

Plus de 300 habitations ont été touchées dans cette commune située à l'ouest de Nîmes. Au total, 600 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur le Gard, où ils ont procédé à 293 mises en sécurité, 10 sauvetages et 240 interventions.

Les chutes de pluies ont atteint les 350 mm dans les secteurs du Vigan, d'Anduze et de Saint-Hippolyte du Fort, où la plupart des routes sont coupées ou difficilement praticables.

/ATS


Actualisé le