UNICEF: la pauvreté a augmenté chez les enfants des pays riches

La pauvreté a augmenté chez les enfants dans 23 pays industrialisés sur 41, selon un rapport de l'UNICEF publié à Rome et Genève. Depuis le début de la crise en 2008, 2,6 millions d'enfants supplémentaires sont tombés sous le seuil de pauvreté.

Au total, 76,5 millions d'enfants vivent dans la pauvreté dans les 41 pays les plus riches de la planète, écrit le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) dans son rapport. Parmi eux, quelque 1,6 million d'enfants supplémentaires par rapport à 2008 vivent dans un dénuement matériel sévère, soit 11,1 millions dans 30 pays européens. Les coupes budgétaires dans plusieurs Etats ont entraîné une diminution des dépenses sociales en faveur des familles.

Le constat est alarmant: les jeunes ont été très fortement touchés par la récession. Le pourcentage de jeunes ne travaillant pas et ne suivant ni études ni formation a augmenté dans plusieurs pays. Dans l'Union européenne, 7,5 millions de jeunes étaient dans ce cas l'an dernier.

"Grand bond en arrière"

Les pays les plus touchés par la récession ont connu une détérioration constante de la situation des familles, du fait des pertes d'emplois, du sous-emploi et des coupes opérées dans les services publics. Le revenu médian des ménages avec enfants a diminué dans près de la moitié des pays.

Entre 2008 et 2012, lors du "grand bond en arrière", les familles grecques ont perdu l'équivalent de 14 années de progrès du revenu médian des ménages avec enfants; l'Espagne, l'Irlande et le Luxembourg ont perdu une décennie entière, l'Islande neuf années, et trois autres pays, l'Italie, la Hongrie et le Portugal huit ans.

Depuis 2008, le pourcentage de ménages avec enfants n'ayant pas les moyens d'acheter de la viande, du poulet ou du poisson tous les deux jours a plus que doublé en Grèce et en Italie.

Pauvreté en recul en Suisse

Le tableau n'est pas complètement négatif: la pauvreté des enfants a diminué dans 18 pays sur 41. La Suisse est au 5e rang des meilleurs élèves, après le Chili, la Pologne, l'Australie et la Slovaquie.

Dans plus de la moitié des pays dits riches, plus d'un enfant sur cinq vit dans la pauvreté. Le pourcentage des enfants pauvres est le plus élevé en Grèce (40,5% en 2012, contre 23% en 2008).

Aux Etats-Unis, le taux de pauvreté des enfants est supérieur à 32%. Il est de 30% en Italie, de 36% en Espagne, contre 14,7% en Suisse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus