Ukraine: pas de pourparlers de paix à Minsk vendredi

Le cycle décisif des pourparlers de paix sur l'avenir de l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine n'aura pas lieu vendredi à Minsk comme c'était initialement prévu, a annoncé le porte-parole de la diplomatie bélarusse. La date de la prochaine rencontre n'est pas encore fixée.

"La rencontre du Groupe de contact" composé des représentants de l'Ukraine, de la Russie et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) avec les rebelles "n'aura pas lieu aujourd'hui", a déclaré à l'AFP Dmitri Mirontchik.

Interrogé sur la date de la prochaine rencontre, il a dit que cela "dépendait des membres du Groupe de contact". "Le Bélarus est toujours prêt à fournir un terrain de négociations", a-t-il poursuivi. L'émissaire de la république autoproclamée de Donetsk Denis Pouchiline a pour sa part déclaré vendredi ne pas avoir reçu d'invitation aux pourparlers de Minsk vendredi.

"Jeudi, nous nous sommes mis d'accord sur une déclaration pour la rencontre de Minsk, nous avons envoyé des propositions à l'OSCE. Mais nous n'avons pas reçu de réaction à notre projet, ni d'invitation à Minsk", a déclaré M. Pouchiline cité par l'agence officielle séparatiste.

Echange de prisonniers

L'ambassade russe à Kiev dont l'ambassadeur Mikhaïl Zourabov représente la Russie à ces pourparlers a dit "ne disposer d'aucune information" sur la prochaine rencontre. Le premier cycle des négociations mercredi a abouti à un accord sur l'échange de prisonniers. Il n'a en revanche pas permis de régler les différends de fond.

Après avoir parlé à quatre avec la chancelière allemande Angela Merkel, les présidents français François Hollande et russe Vladimir Poutine, le chef de l'Etat ukrainien Petro Porochenko avait annoncé deux cycles de pourparlers à Minsk, mercredi et vendredi. Son conseiller diplomatique Valéry Tchaly a ensuite expliqué que la rencontre de mercredi était préliminaire en vue d'un accord vendredi.

/ATS


Actualisé le