Un accident de ferry sur la route de Macao fait 85 blessés

Au moins 85 personnes ont été blessées très tôt vendredi lorsque le ferry ultra-rapide qui les transportait de Hong Kong vers Macao a heurté en mer un "objet non identifié", a annoncé le département de la marine de Hong Kong. Trois des passagers ont été grièvement blessés.

L'accident s'est produit jeudi vers 01h20 (18h20 heure suisse), près de la petite île d'Hei Ling Chau. L'hydroptère "Madeira", un bateau dont la coque s'élève et sort de l'eau grâce à la portance d'ailes immergées, transportait 105 passagers et 10 membres d'équipage lorsqu'il a heurté un objet, a indiqué la compagnie maritime TurboJet.

C'est le deuxième accident, en un peu plus d'un an, dans les eaux proches de Hong Kong, un des principaux ports du monde. Une collision entre deux ferries en octobre 2012, tout près des côtes, avait causé la mort de 39 personnes, plus grand désastre maritime à Hong Kong depuis quarante ans. Une enquête avait conclu à une "longue série d'erreurs" commises.

Ferry soulevé

"Il y a soudain eu un grand bruit. Le ferry a été soulevé. Puis de nombreux passagers ont été projetés hors de leur siège", a expliqué un des passagers, M. Wong, cité par le site internet de l'"Apple Daily", un quotidien local.

Trois bateaux des services de pompiers se sont rendus sur les lieux pour chercher l'objet contre lequel le ferry s'est heurté, mais ils n'ont rien trouvé dans l'eau, ont indiqué les autorités de Hong Kong. Après l'accident, le ferry a réussi à regagner un des terminaux du centre de Hong Kong, celui de Sheung Wan, où une douzaine d'ambulances attendaient les blessés.

Trois blessés graves

Des images vidéo montrent plusieurs passagers sur des brancards. Parmi les blessés, trois personnes le sont grièvement.

Le ministère japonais des Affaires étrangers a indiqué que trois des blessés étaient des ressortissants japonais, dont un avec des blessures à la tête, toujours à l'hôpital vendredi à la mi-journée. Les autorités n'ont pas donné d'information sur les nationalités des autres personnes.

Route très fréquentée

La route maritime entre ces deux anciennes colonies est très fréquentée, par les touristes et les Chinois de Hong Kong ou du continent qui se rendent dans l'ex-territoire portugais pour jouer au casino ou profiter de ses attractions.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes