Un an après le séisme, la Nouvelle-Zélande se recueille

La Nouvelle-Zélande a observé mercredi deux minutes de silence, pour commémorer le premier anniversaire du séisme qui avait détruit le centre de la deuxième ville du pays. Le tremblement de terre a causé la mort de 185 personnes."Le 22 février sera pour toujours un des jours les plus noirs de l'histoire de ce fier pays", a déclaré le premier ministre néo-zélandais John Key. Christchurch, capitale de l'île du Sud, avait été frappée par un tremblement de terre de magnitude 6,3 à l'heure du déjeuner, à 12h31 heure locale (00h51 suisses). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes