Les habitants de Gaza retournent dans leurs quartiers dévastés

Quelques heures après l'entrée en vigueur samedi d'un cessez-le-feu de 12 heures entre Israël et le Hamas, les Palestiniens sont retournés dans leurs quartiers dévastés où s'amoncelaient des gravats. Au moins 76 corps ont été retirés des décombres. Le bilan côté palestinien dépasse désormais les 900 morts, dont une immense majorité de civils.

Cette trêve intervient au 19e jour d'un conflit qui, outre plus de 900 morts palestiniens, dont au moins 192 enfants, a aussi fait quelque 6000 blessés. Côté israélien, les victimes sont principalement des militaires - 37 - ainsi que deux civils. Un travailleur agricole thaïlandais a également perdu la vie.

A peine le cessez-le-feu entré en vigueur samedi matin, les habitants sont sortis dans les rues de Gaza, celles-ci étant jusqu'alors jugées trop dangereuses.

Scènes de désolation

De Beit Hanoun, dans le nord, à Khan Younès, au sud, en passant par les villes de Chajaya et Zeitoun à l'est, ils y ont découvert des scènes de désolation, les maisons détruites succédant aux cadavres laissés dans la rue ou sous les décombres des bâtiments effondrés.

A Beit Hanoun, même l'hôpital a été sévèrement abîmé par les bombardements. Des correspondants de l'AFP y ont vu le corps d'un secouriste tué, tandis que d'autres fouillaient les gravats pour tenter d'y retrouver des victimes.

Mise en garde israélienne

L'armée israélienne a mis en garde les habitants de l'enclave palestinienne qui avaient dû fuir leur foyer, leur demandant de ne pas y retourner. "La localisation et la neutralisation des tunnels (du Hamas) dans la bande de Gaza continuera", a-t-elle dit.

Pour tenter de mettre fin au bain de sang, une réunion internationale a commencé à Paris en présence des ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis, du Qatar, de Turquie et de plusieurs pays européens, à l'invitation du chef de la diplomatie française Laurent Fabius. Le Qatar et la Turquie sont des alliés du Hamas.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus