Un commando tue 16 gardes-frontière égyptiens et pénètre en Israël

Des hommes armés, probablement des jihadistes, ont attaqué dimanche un poste-frontière entre l'Egypte et Israël, tuant 16 garde-frontières égyptiens. Ils ont ensuite pénétré avec un véhicule blindé volé sur le territoire israélien où ils ont été neutralisés."Cette attaque lâche ne restera pas sans réponse (...) et ceux qui ont commis ce crime le paieront cher", a affirmé dans un communiqué le président égyptien Mohamed Morsi. Il s'est réuni d'urgence dans la soirée avec des responsables militaires ainsi qu'avec le ministre de l'Intérieur et le chef des Renseignements. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus