Un dialogue proposé entre Syriens dans des locaux de l'ONU

Le médiateur international Lakhdar Brahimi a proposé dimanche que des pourparlers s'engagent dans des locaux de l'ONU entre "une délégation acceptable" du régime syrien et les insurgés. Selon lui, le gouvernement syrien souhaite l'ouverture d'un dialogue et une solution pacifique.Le président de la Coalition nationale syrienne (CNS), Ahmed Moaz al-Khatib, a préconisé ces derniers temps l'ouverture de négociations avec certains représentants du régime de Bachar al-Assad pour mettre fin à une guerre civile qui, depuis le début des troubles en mars 2011, a fait quelque 70'000 tués selon l'ONU. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes