Un nouvel attentat à la bombe fait trois morts à Kaboul

Un attentat-suicide visant un autocar de l'armée afghane a fait trois morts et dix blessés jeudi à Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur. Il s'agit de la quatrième attaque de ce genre menée dans la capitale afghane depuis la prestation de serment du nouveau président Ashraf Ghani lundi.

Comme ils l'ont fait pour les précédentes attaques, les talibans ont revendiqué la responsabilité de cet attentat, qui vise selon eux à combattre le nouveau "régime de larbins" soutenu par les Etats-Unis.

Le mollah Omar, chef des talibans, a appelé les Afghans à se lancer dans une guerre sainte pour établir la loi islamique dans le pays. "Vous devez vous être rendu compte maintenant du genre de personnages incompétents, fidèles aux intérêts étrangers, qui vous ont été imposés par les Américains", a déclaré le dirigeant islamiste.

L'une des premières mesures adoptées par Ashraf Ghani a été de ratifier l'accord bilatéral de sécurité entre l'Afghanistan et les Etats-Unis. Ce traité prévoit notamment que des troupes américaines demeureront dans le pays au-delà de la date fixée pour leur retrait, fin 2014.

Lundi, sept personnes avaient été tuées lors d'une attaque de l'aéroport international. Et deux attentats-suicide perpétrés dans l'est et l'ouest de la capitale ont fait sept morts mercredi.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus