Une Suissesse expulsée du Laos

Une employée de l'oeuvre d'entraide suisse Helvetas en poste au Laos a été expulsée dimanche de ce territoire. Les autorités du pays l'accusent d'avoir tenu des propos contre le gouvernement.Responsable des projets menés par Helvetas au Laos, Anne-Sophie Gindroz "est arrivée dimanche en Thaïlande voisine, d'où elle suit l'évolution de la situation", a indiqué à l'ats le porte-parole d'Helvetas Matthias Herfeldt, confirmant une information parue dans les journaux dominicaux alémaniques "SonntagsZeitung" et "NZZ am Sonntag". Le mari et les enfants de cette femme âgée de 45 ans se trouvent eux toujours à Vientiane, la capitale du Laos. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes