Une éruption volcanique fait au moins 11 morts à Sumatra

Onze personnes au moins ont péri samedi dans l'éruption du volcan Sinabung, dans l'ouest de l'Indonésie, a fait savoir un responsable gouvernemental. Le regain d'activité de ce volcan était de plus en plus marqué ces derniers mois et son cratère crachait régulièrement des cendres.

Huit personnes ont trouvé la mort dans le village de Sukameriah, sur l'île de Sumatra, dont quatre élèves qui participaient à une excursion au volcan, a déclaré Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes.

Trois autres corps ont été retrouvés dans le village en fin d'après-midi et emmenés à l'hôpital pour l'identification, a-t-il ajouté.

Des photos prises sur les lieux montrent des scènes apocalyptiques de cadavres couverts de cendres à quelques mètres d'une moto renversée, alors que des secouristes luttent contre la fumée pour les atteindre.

Gaz mortels et nuage brûlant

Les autorités redoutent davantage de morts après l'éruption de samedi. En raison d'une forte teneur en gaz mortels et de la chaleur du nuage craché par le volcan, les opérations de recherche et de sauvetage ont dû être interrompues.

"Nous pensons qu'il y a plus de victimes, mais on ne peut les récupérer parce qu'elles sont dans la trajectoire du nuage (de cendres) brûlant", a déclaré Nugroho.

Trois autres personnes ont subi des brûlures, a déclaré le responsable du district de Karo, Johnson Tarigan. Ils se trouvent aux soins intensifs dans un hôpital local.

Le volcan du mont Sinabung avait montré une réduction d'activité depuis la mi-janvier. Il s'est réveillé samedi matin, envoyant des roches et cendres chaudes jusqu'à 2000 mètres d'altitude et recouvrant la campagne environnante d'une poussière grise.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes