Une kyrielle de pèlerins campent à la belle étoile à Copacabana

La veillée de prière avec le pape François a attiré 2 millions de personnes, samedi soir sur la place de Copacabana, à Rio de Janeiro, a estimé le Vatican. Plusieurs centaines de milliers de jeunes vont ensuite passer la nuit sur cette plage convertie en "Woodstock catholique".

Si certains chantent et prient, d'autres jouent au football. Beaucoup de participants sont épuisés à quelques heures de la fin des Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui furent une semaine intense mais aussi froide et pluvieuse.

Le pape François reviendra dans la journée de dimanche sur la tribune géante posée sur la plage de Copacabana pour y célébrer la messe de clôture. Le cérémonie pourrait attirer jusqu'à 3 millions de fidèles, selon le maire de Rio Eduardo Paes.

Les participants aux JMJ ont été séduits par le chaleur, la simplicité du pape François, premier Sud-Américain à régner sur le Vatican. Beaucoup estiment que l'Eglise doit bouger. "Elle doit se renouveler, s'adapter, utiliser des instruments comme Facebook", estime Roque Sanchez, un étudiant mexicain en mathématiques. "Sinon, elle va rester comme au Moyen-Age."

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes