Une première militante sortie de prison (ONG)

Une première militante de Greenpeace, la Brésilienne Ana Paula Alminhana Maciel, est sortie de prison mercredi, après que la justice russe a décidé mardi de la remettre en liberté sous caution, a annoncé l'ONG. Une vingtaine de membres de l'expédition Arctic Sunrise ont bénéficié d'une mesure similaire.

"Ana Paula Maciel a quitté la prison ! Elle est libre !", a écrit Greenpeace sur Twitter, faisant référence à cette femme, matelot à bord du navire Arctic Sunrise, qui avait été arrêtée en septembre avec 29 autres membres d'équipage sur une plate-forme pétrolière du géant russe Gazprom, dans l'Arctique russe.

Par ailleurs, l'audition du Suisse Marco Weber a commencé. C'est le dernier cas examiné ce mercredi, les autres étant reportés à jeudi, selon le compte Twitter de Greenpeace Suisse.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus