Accords fiscaux: les signatures ont été envoyées en "économique"

La Chancellerie d'Etat du canton de Genève a admis vendredi avoir commis une erreur lors de l'envoi de signatures en faveur des référendums contre les accords fiscaux. L'étiquette "Postpack priority", qui devait être apposée sur le colis, n'avait pas été collée.La Poste a remis vendredi à la Chancellerie genevoise un document reproduisant un scan du colis expédié où il apparaît que seule l'étiquette "recommandé" figurait sur le paquet. En revanche, il n'y avait pas trace de l'étiquette "Postpack priority" qui aurait dû être collée sur le colis par les services de la chancellerie. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes