Action de protestation des journalistes de la "Tribune de Genève"

Une cinquantaine de journalistes de la "Tribune de Genève" ont débrayé mercredi matin pour protester contre les mesures d'économies de Tamedia. Ils ont fait part de leurs inquiétudes aux exécutifs de la Ville et du canton, qui leur apportent leur soutien."C'est la presse qu'on assassine", "Non au grounding de la presse romande", "Sans employés, pas de rentabilité", "Non au presse-citron", "Un journal n'est pas une vache à lait", pouvait-on notamment lire sur les fausses manchettes brandies en guise de pancarte. Des sympathisants se sont joints au cortège des employés de la "Julie" qui a bruyamment défilé au centre-ville. /SERVICE


Actualisé le