Affaire Kneubühl: le Ministère public renonce à inculper le forcené

L'enquête contre Peter Hans Kneubühl est terminée. Le Ministère public régional renonce à inculper le forcené de Bienne, car il n'était pas responsable de ses actes en raison de ses troubles mentaux. Il demande à un tribunal de prononcer une mesure thérapeutique stationnaire dans un établissement fermé.Selon l'expertise psychiatrique dévoilée en août dernier, Peter Hans Kneubühl souffrait d'importants troubles délirants au moment des faits. L'homme actuellement détenu dans la prison régionale de Bienne ne pouvait donc pas se rendre compte du caractère illicite de ses actes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes