Argovie: des voleurs de cuivre risquent leur vie

Des voleurs de cuivre ont une nouvelle fois risqué leur vie le long d'une ligne ferroviaire en Argovie. Ils ont démonté un câble de mise à terre d'une longueur de 1500 mètres entre Mumpf et Zeihen, dans le Fricktal. Ils l'ont toutefois laissé sur place après l'avoir découpé en 25 pièces.

Selon les CFF, un tel démontage constitue un danger de mort. Les pièces de câble d'une valeur de plusieurs milliers de francs ont été enroulées et disposées dans l'herbe, prêts pour le transport, indique la police argovienne.

Le câble de mise à terre est tiré quatre mètres au-dessus du sol, le long de la ligne de contact. Il relie les pylônes longeant la voie. La ligne de contact, à proximité immédiate, est chargée à 15'000 volts: une décharge électrique peut tuer une personne sans même qu'elle l'ait touchée.

L'oeuvre de professionnels

Pour la police argovienne, ce démontage est l'oeuvre de professionnels: il requiert d'importantes connaissances techniques et une grande prise de risque.

Les vols de câble de mise à terre ne sont pas rares en Argovie. En juillet dernier, des inconnus en ont emporté 600 mètres le long de la ligne de contact entre Mumpf et Zeiningen. En septembre 2009, ce type de vol est survenu à quatre reprises.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes