Assurances et lois: bonnes et mauvaises surprises du 1er janvier

Le bas de laine des Suisses risque de pâtir dès janvier: les primes maladie vont augmenter, l'AI sera plus restrictive et les avoirs LPP rapporteront moins. Toutefois, des révisions de loi entrant en vigueur au même moment apporteront des améliorations au quotidien.Les primes de l'assurance maladie vont renchérir de 2,2% en moyenne pour un adulte et de 4,4% pour les jeunes en 2012. Mais les augmentations divergent au gré des cantons et des caisses. Pour compenser un peu, les adeptes des médecines alternatives pourront renoncer à leur complémentaire. /SERVICE


Actualisé le