Bagarres en série et blessés graves à Champ-Dollon

La prison de Champ-Dollon (GE) a été le théâtre d'une grosse bagarre dimanche, qui a mis aux prises une centaine de détenus. Lundi, deux autres rixes se sont produites, en lien avec les événements de la veille. Cinq détenus ont été grièvement blessés à l'arme blanche.

"Nous avons identifié les principaux protagonistes de l'affaire de dimanche, qui seront sanctionnés et placés en cachot", a indiqué le directeur de la prison de Champ-Dollon, Constantin Franziskakis, confirmant une information parue dans la "Tribune de Genève" et le journal "20 Minutes".

Lundi, comme l'a révélé la télévision locale "Léman Bleu", deux autres rixes ont éclaté. Le matin, deux détenus ont été blessés avec des objets contondants, et l'après-midi, cinq détenus ont été grièvement blessés avec des couteaux, a fait savoir le porte-parole du département de la sécurité Laurent Forestier.

Lundi en fin d'après-midi, la situation à la prison de Champ-Dollon, bien que tendue, était sous contrôle, a poursuivi le porte-parole. L'établissement genevois est depuis de nombreuses années plein à craquer. Prévu pour accueillir 376 détenus, il en héberge régulièrement plus de 800 ces derniers temps.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus