Baisse de 14% des demandes d'asile en Suisse en août

En août, 2515 demandes d'asile ont été déposées en Suisse, soit 14% de moins que durant le mois précédent (2911). Près de la moitié d'entre elles (1153) ont été déposées par des ressortissants érythréens. C'est 327 de moins (-22%) que durant le mois de juillet.

Cette forte proportion de ressortissants érythréens s'explique par le fait qu'en août également, une part importante des migrants arrivés en Italie étaient originaires de cet Etat d'Afrique, a indiqué mercredi l'Office fédéral des migrations (ODM).

Parmi les principaux pays de provenance figurent aussi la Syrie, avec 250 demandes (+8%), le Sri Lanka, avec 109 (-23%), la Somalie, avec 70 (-35%), le Nigéria, avec 69 (-18%), l'Afghanistan, avec 68 (+12%), et la Tunisie, avec 64 (+42%).

Au total, 1980 demandes d'asile ont été traitées en première instance au mois d'août. Sur ce nombre, qui comprend également 332 décisions de non-entrée en matière au titre de Dublin, 453 demandes ont abouti à une décision d'asile positive, ce qui représente un taux de reconnaissance de la qualité de réfugié de 25%. En outre, 662 personnes ont été admises à titre provisoire.

Augmentation des demandes en suspens

Le nombre de demandes en suspens en première instance a augmenté de 612, pour un total qui atteint désormais 17'406 (3,6% de plus que le mois précédent). Cette évolution tient avant tout aux nombreuses nouvelles demandes d'asile.

Durant le mois sous revue, 601 requérants d'asile ont quitté le pays, 133 de moins (-18 %) qu'en juillet. La Suisse a adressé 1968 demandes de reprise en charge à un autre Etat Dublin et a pu remettre 127 personnes à l'Etat Dublin compétent pour le traitement de leur demande d'asile.

Parallèlement, les autres Etats Dublin ont sollicité la Suisse afin qu'elle reprenne en charge 328 personnes. A ce titre, 69 requérants ont été transférés en terres helvétiques.

/ATS


Actualisé le