Bruxelles toujours sans mandat pour négocier avec Berne

L'Union Européenne (UE) n'a toujours pas avancé vers l'adoption d'un mandat de négociation pour rénover la voie bilatérale avec la Suisse. Le sujet n'a pas été évoqué lors de la réunion des ambassadeurs des 28 Etats membres, mercredi à Bruxelles.

Les Vingt-Huit ont exprimé leurs réticences à adopter ce mandat de négociation après la suspension par Berne de l'extension de la libre circulation à la Croatie, ont indiqué des sources européennes. Ils exigent des informations complémentaires sur la situation.

Il s'agit aussi de montrer la solidarité de l'UE avec le dernier venu des Etats membres, a déclaré à l'ats un diplomate européen. A l'heure actuelle, la question de savoir quand ce thème sera remis à l'ordre du jour est totalement ouverte, selon lui.

La Suisse dispose, depuis décembre, de son mandat concernant les négociations sur la poursuite de la voie bilatérale et les questions institutionnelles. Le mandat européen était quasiment prêt à la fin janvier, mais il a été retiré de l'ordre du jour après le "oui" du peuple suisse sur l'initiative "contre l'immigration de masse".

Accord sur la Libye

Les ambassadeurs européens ont en revanche approuvé l'ouverture de négociations sur une participation de la Suisse à une mission de l'UE en Libye. L'objectif est d'aider les autorités de Tripoli à sécuriser leurs frontières.

A plus long terme, il s'agira d'élaborer une stratégie globale pour la surveillance des frontières. Les ministres des Vingt-Huit doivent encore donner leur feu vert à une participation helvétique à ce programme.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes