Bulletin d'information de 19h00

* L'UDC se refuse à fixer un plafond global pour l'immigration
* Un homme de 35 ans arrêté au Tessin pour avoir abusé de quatre fillettes
* Thaïlande: l'ex-Première ministre détenue par la junte

IMMIGRATION: L'initiative contre l'immigration de masse doit être appliquée strictement. Inquiète que le Conseil fédéral et les autres partis souhaitent bafouer la volonté du peuple, l'UDC a présenté aujourd'hui son concept pour limiter le nombre d'étrangers. Mais sans fixer de plafond.

Pour le parti, le gouvernement devra fixer le quota global. L'UDC admet une certaine flexibilité, a précisé le chef du groupe parlementaire Adrian Amstutz. Mais il ne sera pas possible de placer la barre à 79'000 personnes comme le proposent certains milieux, a-t-il estimé.

SANTÉ: Le PDC veut un système de santé plus juste. Outre la chasse au gaspillage de médicaments, le parti se bat pour supprimer les primes-maladie pour les enfants. Le Parlement est d'accord sur le principe, mais peine à trouver l'argent. Une solution serait de réduire le subventionnement des primes.

Le cadeau fait aux enfants coûterait 800 millions de francs. Il faut les compenser par des économies pour que les autres assurés n'aient pas à en payer la note.

AGRICULTURE: Uniterre va lancer une initiative populaire pour inscrire le principe de souveraineté alimentaire dans la Constitution fédérale. Cette décision a été prise à l'unanimité par les délégués du syndicat paysan réunis aujourd'hui en assemblée à Yverdon, dans le canton de Vaud.

Le texte sera déposé en septembre à la Chancellerie fédérale, a dit Valentina la secrétaire syndicale d'Uniterre, Valentina Hemmeler Maïga. Des discussions seront menées d'ici là pour fédérer le plus de partenaires autour de cette initiative.

PÉDOPHILIE AU TESSIN: Un Tessinois de 35 ans, résidant dans la région de Bellinzone, a avoué avoir abusé de quatre fillettes. Les faits remontent à 2012. L'homme aurait commis ses actes à plus de 70 reprises. Arrêté il y a quelques mois, il comparaîtra prochainement devant la cour d'assises criminelle de Bellinzone.

Le pédophile présumé a été arrêté avec une complice, une prostituée sud-américaine qu'il payait pour l'"assister". La nouvelle de sa prochaine comparution devant la cour d'assises de Bellinzone qui siégera à Lugano a été donnée hier par la Radiotélévision de la Suisse italienne (RSI) et confirmée aujourd'hui à l'ats par le porte-parole du Ministère public tessinois.

THAÏLANDE: L'ex-Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra et plusieurs membres de sa famille ont été arrêtées aujourd'hui par l'armée un peu plus de vingt-quatre après le coup d'Etat militaire. La Suisse s'est dite extrêmement préoccupée à la suite du coup d’Etat militaire.

"Nous avons placé Mme Yingluck en détention, ainsi que sa soeur et son beau-frère", a dit un responsable militaire, ajoutant que l'ex-cheffe du gouvernement devrait être maintenue en détention moins d'une semaine.

UKRAINE: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré aujourd'hui que la Russie allait "respecter le choix du peuple ukrainien", interrogé sur la reconnaissance ou non par Moscou de l'élection présidentielle anticipée de dimanche. La principale préoccupation de Moscou dans l'actuelle crise est que l'ancienne république soviétique rejoigne l'OTAN, selon lui.

"En principe, selon la Constitution il ne peut y avoir d'élection car le président (Viktor) Ianoukovitch (...) est le président en exercice", a déclaré M. Poutine. Mais "nous voulons nous aussi qu'en fin de compte le calme revienne (en Ukraine), nous allons respecter le choix du peuple ukrainien", a-t-il également ajouté, assurant que Moscou "travaillerait avec les nouvelles autorités".

AUTOMOBILE: Toyota a rappelé 520'000 véhicules pour divers soucis techniques, a indiqué aujourd'hui le constructeur d'automobiles japonais. Les rappels concernent essentiellement l'Amérique du Nord.

Le premier fabricant mondial de véhicules fait notamment revenir au garage 450'000 monospaces fabriqués entre 2004 et 2011, dont 370'000 aux Etats-Unis et 80'000 au Canada, pour un problème sur le câble qui fixe la roue de secours au véhicule.

CYCLISME: L'Italien Marco Canola (Bardiani) a privé les sprinteurs du succès dans la 13e étape du Giro qu'il a remportée, aujourd'hui à Rivarolo Canavese. Il a devancé ses deux compagnons d'échappée.

Le Colombien Rigoberto Uran (Omega Pharma) a conservé le maillot rose de leader au terme de cette étape de transition de 157 kilomètres avant le week-end en montagne.

Prochain bulletin à 05h00

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus