Bulletin d'informations de 15h00

* Immigration: le Conseil fédéral entre dans l'arène pour contrer l'UDC
* Skander Vogt: le procureur abandonne l'homicide par négligence
* Collision entre un train et une voiture de livraison à Mörel (VS)

IMMIGRATION: L'initiative "contre l'immigration massive" met en péril la prospérité de la Suisse. Forts de cet avis, le Conseil fédéral et les cantons sont entrés lundi dans l'arène pour combattre le texte de l'UDC. Pas moins de trois ministres et un conseiller d'Etat ont tenu à détailler leurs arguments en faveur d'un "non" le 9 février.

L'initiative, qui veut réintroduire des plafonds annuels pour tous les étrangers - frontaliers et requérants d'asile y compris, compliquerait le recrutement de la main-d'oeuvre étrangère nécessaire à l'économie helvétique. Son acceptation remettrait en cause les accords bilatéraux et compromettrait donc les relations avec l'Union européenne, selon le Conseil fédéral.

AFFAIRE SKANDER VOGT: Le procureur abandonne l'homicide par négligence contre les neuf prévenus renvoyés devant la justice dans l'affaire Skander Vogt. Le lien de causalité entre la négligence et le décès du détenu dans la cellule de Bochuz en mars 2010 n'a pas pu être établi, a-t-il déclaré lundi à Renens (VD).

Après un long examen des faits commencé à 09h30, le procureur a abordé vers midi les questions de droit. Peu après, il a annoncé qu'il abandonnait l'accusation d'homicide par négligence. Deux autres charges sont en cours d'examen: exposition et omission de prêter secours.

JUSTICE: Le jeune délinquant "Carlos" a cessé lundi la grève de la faim qu'il avait entamée jeudi soir. Son avocat a déposé un recours auprès du Tribunal cantonal contre le transfert du jeune homme dans le centre d'exécution des mesures pour jeunes délinquants d'Uitikon (ZH).

"Carlos" a décidé de cesser sa grève de la faim après une discussion avec son entourage et son avocat, a indiqué lundi son défenseur dans un communiqué. Il espère convaincre les juges avec des arguments légaux et pédagogiques.

ACCIDENT DE TRAIN: Un train de la ligne ferroviaire Matterhorn Gotthard Bahn est entré en collision avec une voiture de livraison lundi à Mörel (VS). Deux wagons se sont renversés, plusieurs personnes ont été blessées, mais l'accident n'a pas fait de mort.

La plupart des passagers touchés ont été légèrement blessés, l'un ou l'autre plus sérieusement, mais aucun pronostic vital n'est engagé, a indiqué lundi la police. Le nombre total de blessés et de passagers transportés n'est pas encore connu. Plusieurs hélicoptères sont intervenus.

THAÏLANDE : Des centaines de manifestants réclamant le départ du Premier ministre thaïlandais, Yingluck Shinawatra, ont pénétré de force lundi dans le complexe du ministère des Affaires étrangères, occupant ainsi un deuxième ministère après celui des Finances quelques heures plus tôt. La tension demeure vive à Bangkok.

Quelques centaines de personnes "ont cassé les portes et sont entrées dans le complexe du ministère des Affaires étrangères ce soir (heure locale)", a indiqué le porte-parole des Affaires étrangères, Sek Wannamethee. Ce dernier a ajouté que ces manifestants avaient demandé aux fonctionnaires de partir et de ne pas revenir travailler mardi.

SYRIE: La conférence de Genève sur la Syrie débutera le 22 janvier, a annoncé lundi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. La conférence mettra pour la première fois face à face le gouvernement de Damas et les forces de l'opposition, a-t-il précisé dans un communiqué.

ALIMENTATION: Nestlé étend la production de l'un de ses principaux centres de fabrication régionaux dans l'ouest de la Turquie. Le groupe veveysan a investi 9,9 millions de francs et 100 emplois supplémentaires seront créés.

Cette usine, sise à Karacabey, devient ainsi un des plus grands sites de production de Nestlé dans la région, a indiqué lundi la multinationale vaudoise dans un communiqué.

Prochain bulletin à 16h00

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes