Burkhalter a rencontré l'empereur japonais à Tokyo

La Suisse et le Japon célèbrent les 150 ans de leurs relations diplomatiques. Le président de la Confédération Didier Burkhalter a donné avec l'empereur Akihito le coup d'envoi de quatre jours de festivités, lundi à Tokyo.

Le 6 février 1864, un traité d'amitié et de commerce était conclu entre les deux pays et signé pour la Suisse par le Neuchâtelois Aimé Humbert-Droz. Avec la venue d'un autre Neuchâtelois pour célébrer cet anniversaire, l'empereur du Japon a vu un "signe" pour renforcer les relations bilatérales, a indiqué à l'ats un porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères.

Lors de sa visite de quatre jours, M. Burkhalter doit rencontrer le prince héritier Naruhito, le Premier ministre Shinzo Abe et le ministre des Affaires étrangères Fumio Kishida. Il doit également s'entretenir dans l'ancienne capitale Kamakura avec les autorités locales et des représentants d'entreprises.

Une cérémonie officielle pour marquer l'anniversaire des relations diplomatiques est organisée jeudi à Tokyo. Durant quatre jours, des artistes suisses vont animer le centre de Tokyo. Parmi les participants à ces "Swiss Days" figurent le chanteur Bastian Baker, le pianiste Thierry Lang ou la joueuse de cor des Alpes Eliana Bürki.

Le renforcement des relations avec ce pays figure dans la stratégie de politique extérieure 2012-2015. Le Japon est le quatrième partenaire commercial de la Suisse dans le monde, le deuxième en Asie.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes