Burkhalter "sent des tensions très fortes" en Ukraine

Didier Burkhalter a appelé jeudi les pays de l'OSCE à éviter de nouvelles divisions entre Est et Ouest. Malgré un climat tendu par les manifestations en Ukraine, le sommet de Kiev pourrait déboucher sur plusieurs déclarations, y compris sur les droits de l'homme.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) est l'endroit où on peut recoller les morceaux entre l'Est et l'Ouest, a déclaré le conseiller fédéral devant les médias suisses à Kiev. Lors de sa présidence de l'organisation, l'année prochaine, la Suisse s'efforcera de "construire des ponts" entre les mondes euro-atlantique et euroasiatique, a-t-il ajouté.

La tâche s'annonce difficile: "on sent des tensions très fortes entre l'Est et l'Ouest", a relevé le Neuchâtelois. "On l'a bien senti dans les discours des Russes et des Américains, on ne peut pas dire que c'était du copier-coller", a-t-il ironisé.

Droit de manifester pacifiquement

Dans son intervention, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a dénoncé "l'interprétation néolibérale des droits de l'homme" en Occident.

M. Burkhalter a affirmé que "tous les gouvernements doivent protéger les droits humains de leurs citoyens, notamment celui de manifester pacifiquement". Il a également évoqué le récent refus de Kiev de signer un accord d'association avec l'Union européenne, affirmant que "ni l'Ukraine ni aucun autre pays ne doit être obligé de choisir entre l'Est et l'Ouest".

"Troisième dimension"

Malgré ces tensions, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a estimé que le sommet avait bien commencé. Deux résolutions sont en voie d'être acceptées sur la "troisième dimension", une concerne les roms, l'autre la liberté de religion et de conscience. Cela prouve qu'il y a une dynamique, une possibilité de consensus, souligne Didier Burkhalter.

Plus généralement, le Neuchâtelois est satisfait d'avoir pu présenter à ses pairs les priorités de la future présidence suisse, qu'il a placée sous le triple signe "de la détermination, de l'humilité et de la persévérance".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes