Burkhalter souligne l'"honneur" d'accueillir Aung San Suu Kyi

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a dit jeudi soir à Berne le "grand honneur" pour la Suisse d'accueillir Aung San Suu Kyi. Eprouvée, l'opposante birmane a dû renoncer au repas officiel prévu après avoir interrompu sa conférence de presse.Le Prix Nobel de la Paix a de manière prémonitoire entamé son dialogue avec la presse en expliquant être un peu désorientée par ce voyage, où "tout va très vite" depuis qu'elle est arrivée en Suisse. Après avoir répondu à cinq questions, elle s'est ensuite éloignée du microphone et une de ses accompagnatrices est allée s'enquérir de son état, qui ne semblait pas très inquiétant. /SERVICE


Actualisé le