CFF: près de 500'000 personnes mises à l'amende l'an dernier

Les CFF ont mis à l'amende en 2012 quelque 439'000 voyageurs sans billet valide. Environ 350 contraventions supplémentaires sont distribuées chaque jour depuis que le droit d'acheter un ticket dans le train a été supprimé également sur les grandes lignes.Ce nouveau règlement a été introduit en décembre 2011, a indiqué mardi à l'ats Christian Ginsig, porte-parole des CFF, revenant sur une information parue dans le "Tages-Anzeiger" et le "Bund". Près d'un million de personnes par jour ont voyagé avec les CFF en 2012. Un total de 1200 a été contrôlé sans billet valide, contre 850 avant l'introduction du nouveau règlement.Les personnes concernées sont avant tout des adolescents, des personnes en situation sociale difficile et des requérants d'asile. La majorité des individus issus de ces groupes se comportent en revanche correctement et paient leur billet, ont tenu à préciser les CFF.Jusqu'à 160 francsLes voyageurs contrôlés sans titre de transport valable doivent s'acquitter d'un supplément de 90 francs. En cas de récidive, le montant de l'amende bondit à 130 francs, puis à 160 francs en cas de troisième faux-pas.Les CFF n'ont pas communiqué le coût total des contrôles et le montant récolté grâce à ces contraventions. Ce dernier est toutefois inférieur à l'investissement consenti, notamment en termes de salaires, précisent-ils.Il y a une semaine, l'organisation des usagers Pro Bahn avait demandé dans une résolution une attitude plus mesurée de la part des CFF. Les voyageurs ne doivent pas être considérés d'entrée comme des criminels, avait-elle souligné. La résolution avait été adressée à la Confédération, raison pour laquelle les CFF ne désiraient dans un premier temps pas s'exprimer sur le sujet. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes