"Carlos" cesse sa grève de la faim

Le jeune délinquant "Carlos" a cessé lundi la grève de la faim qu'il avait entamée jeudi soir. Son avocat a déposé un recours auprès du Tribunal cantonal contre le transfert du jeune homme dans le centre d'exécution des mesures pour jeunes délinquants d'Uitikon (ZH).

"Carlos" a décidé de cesser sa grève de la faim après une discussion avec son entourage et son avocat, a indiqué lundi son défenseur dans un communiqué. Il espère convaincre les juges avec des arguments légaux et pédagogiques.

Le jeune homme, 18 ans, a bénéficié d'un programme de réinsertion en milieu ouvert dont le coût (29'000 francs par mois) était de 50% supérieur aux frais habituels prévus pour les cas extrêmes, ce qui a provoqué un tollé médiatique.

Arrestation

"Carlos" a alors été retiré de l'appartement de 4 pièces et demie dans lequel il avait été placé. Il a été arrêté à Zurich le 30 août et placé en détention dans le secteur réservé aux mineurs de la prison de Dietikon (ZH) avant d'être transféré à Uitikon.

Le parlement zurichois devrait aborder le sujet le 9 décembre. Un rapport de la commission de justice sur l'affaire "Carlos" sera présenté aux députés. A cette occasion, le ministre de la justice Martin Graf (Verts) va s'exprimer sur le cas du jeune homme, a indiqué à l'ats Benjamin Tommer, porte-parole du département de justice.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes