Céline Amaudruz insultée sur Facebook: le harceleur démissionnera

La conseillère nationale Céline Amaudruz (UDC/GE) a déposé des plaintes pénales à Genève et à Neuchâtel après avoir été la cible d'attaques sur Facebook. Le harceleur dit regretter ses "sottes interventions" et annonce qu'il démissionne de la vice-présidence des Jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois.L'affaire a été révélée mardi par le conseiller national genevois UDC Yves Nidegger. Selon lui, Mme Amaudruz a été harcelée pendant des mois sur Facebook par un individu caché derrière un pseudonyme, qui la traitait de "chienne idiote" ou "d'escort-girl qui attache les enfants et exploite les animaux". Un jugement est attendu "prochainement". /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus