Chaque Suisse a consommé plus de 21 kg de fromage en 2013

Les Suisses apprécient toujours autant le fromage. En 2013, chaque habitant en a mangé en moyenne 21,05 kg, soit 160 grammes de plus que l'année précédente. Alors que les fromages indigènes avaient moins la cote en 2012, leur consommation a légèrement augmenté en 2013 (+0,4%).

Les ventes de fromages à pâte dure stagnent en revanche depuis 2005, indiquent jeudi l'Union suisse des paysans et Switzerland Cheese Marketing, citant les chiffres de la Fédération des Producteurs suisses de lait et ceux de leur fiduciaire.

Cette catégorie de fromage a perdu deux points de pourcentage de part de marché, tandis que le fromage frais et le fromage à pâte mi-dure enregistrent une croissance "supérieure à la moyenne", précisent-ils.

Les fromages étrangers continuent également à être appréciés, en particulier les fromages frais (+1212 grammes par habitant) et les fromages à pâte mi-dure (+470 grammes).

Enfin, parmi les principaux fromages d'interprofession et de marque, le Raclette Suisse, l'Appenzeller et le Sbrinz AOP "présentent une hausse notable par rapport à 2012". Les ventes du Vacherin Mont d'Or AOP, du Switzerland Swiss et du Raclette du Valais AOP ont quant à eux connu "une augmentation modérée", ajoutent-ils, sans donner de chiffres.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes