Christian Varone répète qu'il n'a pas eu de mauvaises intentions

Le commandant de la police valaisanne Christian Varone, arrêté en Turquie le 27 juillet après la découverte d'une pierre dans ses bagages, a répété vendredi qu'il n'avait pas l'intention de subtiliser un vestige archéologique. M. Varone était confronté au "19:30" de la RTS par une photo de la pierre qu'il aurait ramassée.L'image, présentée par la télévision alémanique et relayée par la RTS, provient d'une journaliste turco-suisse. Il s'agirait d'un morceau de chapiteau mesurant 17 centimètres sur 10. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes