Christoph Blocher accuse certains UDC de pusillanimité

Après la sévère défaite de l'UDC mercredi lors de l'élection Conseil fédéral, Christoph Blocher accuse les autres partis, mais s'en prend aussi aux membres de sa formation. Selon lui, plusieurs ne sont pas assez forts pour assumer un rôle d'opposition. Il ne se remet lui-même pas en question.Pour l'ancien conseiller fédéral, ce sont les autres partis qui sont responsables de la non-élection des deux candidats officiels Hansjörg Walter et Jean-François Rime. Le Parlement s'est illustré par sa "duplicité" et son "hypocrisie", a déclaré le Zurichois dans son émission en ligne "Teleblocher" enregistrée mercredi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes