Classement des hautes écoles: la Suisse aux portes du top 10

Sept hautes écoles dans le top 200 et la meilleure d'Europe continentale avec l'EPFZ à la treizième place: la Suisse fait bonne figure dans le classement "Times Higher Education" 2014. L'EPFL gagne trois places et pointe au 34e rang.

Numéro un en dehors des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, l'EPF de Zurich s'améliore d'une place par rapport à 2013 et est désormais 13e, selon ce classement publié mercredi.

Presque toutes les hautes écoles suisses ont progressé, notamment les universités de Zurich (103e), Genève (107e) et Berne (132e). Bâle (75e) perd un rang, Lausanne (136e) quatre, tandis que Fribourg fait son entrée dans le top 300. Selon le rédacteur de ce ranking Phil Baty, cité dans le communiqué, "la Suisse a une chance de briser le monopole britannique et américain sur le top 10".

En effet, la première place revient comme l'an dernier au California Institute of Technology. Suivent les universités de Harvard, d'Oxford et de Stanford. Cette domination s'explique notamment par le fait que la fréquence des publications - en langue anglaise - joue un rôle important dans ce classement.

D'autres hit-parades de ce type récemment publiés arrivaient à des conclusions similaires. Le Quacquarelli Symonds (QS) 2014 publié en septembre place l'EPFZ 12e des 800 meilleures universités du monde et l'EPFL 17e.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes