Clause de sauvegarde: Schneider-Ammann demande de la compréhension

Johann Schneider-Ammann a plaidé mercredi à Bruxelles la cause de la Suisse dans sa décision de rétablir les contingents à l'immigration pour huit pays de l'Union européenne. Il s'est néanmoins dit surpris de la virulence des réactions des Etats membres.Le gouvernement n'a peut-être pas informé les partenaires européens de manière assez complète, a reconnu le ministre de l'économie. "Grâce aux informations complémentaires qui ont motivé le Conseil fédéral à rétablir la clause de sauvegarde, notre position sera mieux comprise", a-t-il ajouté devant la presse helvétique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus